Vous êtes ici

La Démarche Française

L'application française de Natura 2000

Aujourd'hui, Natura 2000 en france

Le réseau Natura 2000 français couvre 6,8 millions d’hectares, soit 12,4% du territoire terrestre métropolitain. Il comprend plus de 1700 sites et est divisé en quatre régions biogéographiques :

- la région alpine s’étend sur une partie des massifs des Alpes et des Pyrénées ;
- la région atlantique s’étend sur la moitié Ouest de notre territoire national ;
- la région continentale ;
- la région méditerranéenne.

Inventorier les sites : un travail d'experts

Depuis 1979 pour les oiseaux, et de 1992 à 1996 pour le reste de la faune, de la flore et des habitats naturels, les biologistes ont inventorié et décrit les sites répondant aux critères scientifiques du réseau : espaces où subsistent encore, de manière significative (surfaces, effectifs...), les habitats naturels et espèces sauvages menacées en Europe.

 

Désigner les sites en droit français : le rôle de l'état

 

 

 

Au terme d’une procédure de consultation nationale et de validation européenne, les sites proposés par les biologistes sont classés par arrêté ministériel en ZPS ou en ZSC : ils deviennent les sites Natura 2000.

 

 

 

 

 

Elaborer le Docob : les acteurs locaux à l'oeuvre...

Pour chaque site Natura 2000, les acteurs locaux élaborent le Document d'Objectifs : il s'agit de rechercher les moyens de faire perdurer, pour chaque site, les conditions qui ont permis son maintien en bon état jusqu’à nos jours.

Le Docob est élaboré localement, en concertation avec tous les acteurs qui  doivent rechercher ensemble - et s'accorder - sur les objectifs et les moyens nécessaires.
 

Mettre en oeuvre, évaluer périodiquement : un travail local

Le Document d’objectifs, mis en oeuvre année après année et évalué environ tous les 6 ans, est un document vivant et évolutif.